Coronavirus

PHOTO-2020-05-02-16-34-53.jpg

Juin 2020

Notre Histoire face au virus...

Tout a commencé au milieu du mois de mars, après une reprise de la saison 2020 d’une équipe en construction… Le 6 Avril, nous partagions un bon moment de convivialité dans les locaux de Groupama à Auxerre lors de la présentation d’équipe. Déjà ce fichu virus nous laissait perplexe sur la suite du calendrier. Mais qui aurait pensé une seconde que tout allez s’accélérer. Que nous nous apprêtions à vivre une période qui, sans aucun doute, nous pousserait à nous surpasser pour la surmonter.

Après Aix en Provence, Puyloubier, Bordeaux-Saintes, Les 4 Cantons, nous devions nous rendre à Paris Troyes aux côtés des coureurs professionnels. Malgré tous les efforts de l’organisateur, les mesures gouvernementales tombées et le grand prix était soudainement annulé.

Confinement ?

Inédit. Pour combien de temps ? Comment s’organiser ? Tant de questions auxquelles le Staff du Team Elite Restauration devait répondre rapidement afin de faire face à la période. Volontairement nous n’utiliserons pas le mot « Crise » pour identifier les instants Coronavirus. Car même si ce que nous vivions avait tout d’une crise nous continuerions à rester positif, à nous battre, et à ressortir grandi de cette épreuve de la vie.


Les enjeux.

Carrières sportives, emplois, vie associative, liens sociaux, formation, éducation… (Lire l'article d'un bénévole exemplaire). Tout était alors remis en question. La priorité était de gérer l’ensemble des coureurs, parfois loin de leur famille, afin qu’ils puissent vivre ce moment en préservant leur santé, physique et morale. Nous savions qu’il y aurait un avant et un après Corona. Nos coureurs étrangers faisaient le choix de rentrer chez eux pour certains et de rester pour d’autres. (Lire article – James Tillett). Nos Français rejoignaient leurs familles et s'apprêtaient à vivre deux mois sans remonter sur leur vélo, du moins en extérieur.

Agir à court terme mais penser à long terme.

Nous sommes désormais dans la phase finale de notre période Coronavirus. A court terme nous connaissons notre prochain rassemblement, ce sera les 27 et 28 juin sur Toucy pour un stage CLM par équipe. Nous aurons l’occasion de tester de potentiels futurs coureurs. Car oui nous voyons à court terme mais sommes obligés de penser à l’avenir. La saison perturbée, le recrutement des coureurs est déjà lancé. Et la bonne surprise est que nous recevons de nombreuses demandes pour la saison prochaine. Une récompense d’un travail qui paye. Finir 2020 et anticiper 2021. Sportivement, financièrement. Plein de projets ont muri durant le confinement. Nous savons plus que jamais que notre mission est forte. Dans la continuité nous allons accentuer notre travail de formation auprès des jeunes espoirs, préparer nos futurs organisations sportives dans le département, créer une section d’intervention dans les écoles afin d’enseigner le « Savoir rouler à vélo» (Loi LOM), développer notre école de vélo.
 

Et dans tout ça, nous avons une forte pensée à tous nos partenaires qui nous soutiennent depuis peu ou depuis toujours. La situation que nous avons vécu n’a jamais été aussi proche de la votre à cet instant. Les idées, innover, anticiper, prévoir, sans jamais oublier ce qui nous lie : La force de se battre pour ce que l’on aime… Atteindre les sommets.

image0.jpeg

Se Réinventer

Se réinventer.

Chacun en sécurité, dans des environnements totalement différents, nous commencions alors la phase numéro 2, affronter deux longs mois sans vélo et sans course. Au cas par cas, Melvin Rulliere notre directeur sportif à alors mis en place des activités. Pour certains le bricolage afin d’occuper l’esprit, pour d’autres le Home Trainer afin de poursuivre leur progression. Des entrainements spécifiques, des périodes libres, des entrainements en visio, à chacun son programme en fonction de son passé, ses envies et son mental. Petit à petit certaines compétitions virtuelles font leur apparition. L’occasion de garder le goût de la course, de l’effort.

Le 11 mai.

La délivrance, l’heure est au déconfinement. Pas sans mesure de sécurité, nous pouvons recommencer à rêver. Quelle sensation de s’évader sur nos routes, sentir le vent et respirer le grand air. Une occasion de plus pour mesurer la chance que nous avons de pratiquer un si joli sport. Sur le vélo, les mauvaises sensations sont gommées par l'excitation. La « danseuse » (se mettre debout sur son vélo) devient alors un exercice d’équilibriste que nous avons presque oublié. Mais «le vélo ça ne s’oublie pas».


Depuis maintenant un mois nos coureurs sont de retour sérieusement à l’entrainement. Chacun peut suivre un programme spécifique en vue de la fin de saison. Car oui, nous devrions avoir une fin d’année remplie de compétitions. Reprise prévue début août pour se terminer fin octobre. (Consulter le calendrier). Enfin se terminer, pas tout à fait, car nous enchaînerons sur une saison cyclo-cross avec notre spécialiste de la discipline Louis Jumeaux… 

PHOTO-2020-04-19-13-51-31.jpg

L'avenir

Agir à court terme mais penser à long terme.

Nous sommes désormais dans la phase finale de notre période Coronavirus. A court terme nous connaissons notre prochain rassemblement, ce sera les 27 et 28 juin sur Toucy pour un stage CLM par équipe. Nous aurons l’occasion de tester de potentiels futurs coureurs. Car oui nous voyons à court terme mais sommes obligés de penser à l’avenir. La saison perturbée, le recrutement des coureurs est déjà lancé. Et la bonne surprise est que nous recevons de nombreuses demandes pour la saison prochaine. (Lire article recrutement). Une récompense d’un travail qui paye. Finir 2020 et anticiper 2021. Sportivement, financièrement. Plein de projets ont muri durant le confinement. Nous savons plus que jamais que notre mission est forte. Dans la continuité nous allons accentuer notre travail de formation auprès des jeunes espoirs, préparer nos futurs organisations sportives dans le département, créer une section d’intervention dans les écoles afin d’enseigner le « Savoir rouler à vélo» (Loi LOM), développer notre école de vélo.

Et dans tout ça, nous avons une forte pensée à tous nos partenaires qui nous soutiennent depuis peu ou depuis toujours. La situation que nous avons vécu n’a jamais été aussi proche de la votre à cet instant.

 

Les idées, innover, anticiper, prévoir, sans jamais oublier ce qui nous lie : La force de se battre pour ce que l’on aime… Atteindre les sommets.